Créer de l’électricité pour survivre au milieu d’une horde de zombies

Vous souhaitez découvrir comment créer de l’électricité facilement sans aucune source d’énergie habituelle ? Regardez cette vidéo, malgré son innocence, elle pourrait bien vous permettre de survivre dans un environnement hostile (de type catastrophique en mode « le monde a été envahi par des hordes de zombies stupides). Imaginez un seul instant le fait d’être dans cette situation (par forcément le « mode zombie« , mais tout simplement dans un pays en guerre comme mentionné dans la vidéo), je pense que, tout comme le livre « guide de survie en territoire zombie » (qui fait également référence à la survie en général), cette vidéo peut-être une astuce de plus dans vos cordes. Par contre, pour aller dans une direction plus fun, je suis persuadé qu’après une invasion mondiale de zombies, l’électricité n’existerait plus au bout de, soit quelques heures, soit quelques semaines. Ce genre de petite astuce est donc plus qu’intéressante dans cette situation.

Découvrez la vidéo ici

Publicités

Série web « du sang, du sang, du sang », retour après figuration zombie

Arrivée sur les lieux :

Henri, réalisateur de la série web « Du sang, du sang, du sang« , m’accueille à la gare de Viry-Châtillon avec un grand sourire. Sur les lieux du maquillage et de la boufaille, une ambiance familiale accueillante et aux petits soins, mon arrivée était particulièrement bien réussie. Généralement, et comme très souvent dans le cinéma, les figurants ne sont pas forcément bien traités, mais cette fois, tout était différent. Après une bonne Piémontaise et une viande au curry, direction la pièce pour le maquillage. Et croyez-moi, je vais m’en souvenir toute ma vie !

Séance maquillage :

Devant moi, un bout de femme extraordinaire : Caroline Zubrowski, maquilleuse FX professionnelle. Pendant environ 45 minutes, j’ai eu le traitement spécial zombie « la totale ». Du faux sang, des fausses joues déchiquetées et arrachées, des dents pourries, ainsi que tous les petits détails qui font que mon existence avait changée pour de bon. Caroline est une maquilleuse hors du commun, et croyez-moi, ce genre de rencontre vous marque à vie !

Le tournage :

Préparation, explication et action ! Quelques répétitions, quelques prises d’action filmées, des plans rajoutés, du sang en plus, toute une équipe technique aux abois, et c’est dans la boite. Je n’ai jamais vu un professionnalisme et une rapidité de ce genre. Les gars savaient pertinemment ce qu’ils voulaient, à l’instant où ils le voulaient et au moment précis ou ils le voulaient. Précisément ce que j’aime : le mode je tourne en rond m’emmerde très largement, et cette situation me convenait absolument ! Merci à la team ! Quelle était l’organisation du tournage ? La voici (les informations qui suivent proviennent du site officiel du réalisateur) ! Du Sang, du sang, du sang – Saison 1 : comment résumer ces 5 jours de tournage… vous voulez des chiffres? alors, allons-y : 4 mois de préparation, 65 heures de tournage réparties sur 5 jours, 6 épisodes bouclés, 506 kms parcourus, 6 différents lieux, 9 personnes pour l’équipe technique, 8 comédiens principaux, 4 seconds rôles, 15 zombies principaux, 30 zombies figurants, 7 repas

L’histoire de la série :

Peu de temps après le début de l’épidémie, un groupe de militaires à la recherche de survivants a découvert des vidéos expliquant un peu l’origine et le déroulement de cette catastrophe. En fouillant des ordinateurs de bureau, des téléphones portables retrouvés ou autre, ils ont décidé de diffuser ces extraits dans le but de collecter plus d’informations sur les auteurs de ces vidéos.

Les photos de moi en zombie :

Photos réalisées sous copyright – reproduction interdite

Références sites web :

– Site officiel de la série : http://dusang.olympe-network.com/
– Site facebook de la série : https://www.facebook.com/pages/Du-sang-du-sang-du-sang/202430839841041
– Site officiel de Caroline Zubrowski : http://morphing-fx.com/ 

Invasion mondiale de zombies, actualités et culture zombie